L'oiseau curieux

Un oisillon inattendu

Par la fenêtre s’est glissé.

Il est jeune et semble perdu

Dans ce décor froid et glacé.

L’oiseau était vif et madré ;

Bientôt, il a caracolé,

A exploré tous mes secrets

Et, brusquement, s’est envolé.

 

Ô, petit oiseau, reste encore

Car il fait presque nuit dehors !

 

L’oisillon frivole est resté.

D’autres secrets il a trouvé.

Par la fenêtre, un soir d’été,

A tire-d’aile, il s’est sauvé.

Je fus bien triste et désolé.

Il reviendra peut être un jour.

Maintenant, tu sais bien voler ;

Reviens petit oiseau d’amour !

 

Ô, petit oiseau, reste encore

Car il fait presque nuit dehors !

 

Rémy

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site